MICROSOFT REND UN PEU MOINS UNIVERSEL LE LANGAGE POUR INTERNET JAVA

Posted on in Politica e lingue 14 vedi

MICROSOFT REND UN PEU MOINS UNIVERSEL LE LANGAGE POUR INTERNET JAVA

WASHINGTON, 11 MARS (AFP) – LE GEANT DES LOGICIELS MICROSOFT A PRESENTE MERCREDI DE NOUVEAUX AJOUTS AU LANGAGE DE PROGRAMMATION POUR INTERNET JAVA, AFIN DE L’INTEGRER PLUS AVANT DANS SA PLATEFORME WINDOWS, ELOIGNANT UN PEU PLUS LE LANGAGE DE SON UNIVERSALITE D’ORIGINE.
LA NOUVELLE VERSION D’UN LOGICIEL DE MICROSOFT POUR LA CONCEPTION DE SITES WEB APPORTE DES ELEMENTS SUPPLEMENTAIRES A JAVA QUI NE FONCTIONNENT QU’AVEC WINDOWS, LE SYSTEME D’EXPLOITATION DU GROUPE QUI CONSTITUE L’INTELLIGENCE CENTRALE DE 9 MICRO-ORDINATEURS SUR 10.
CETTE VERSION, NOMMEE VISUAL J++ 6.0, ENTRE MERCREDI DANS LA DERNIERE PHASE DE TEST. ELLE "OFFRE UN MOYEN RAPIDE AUX DEVELOPPEURS (DE SITES) EN JAVA POUR CONSTRUIRE ET DEPLOYER DES SOLUTIONS DE HAUTE PERFORMANCE POUR LE SYSTEME D’EXPLOITATION WINDOWS ET LE WEB", DIT MICROSOFT DANS UN COMMUNIQUE.
JAVA A ETE CONCU PAR LE GROUPE INFORMATIQUE SUN MICROSYSTEMS COMME UN LANGAGE UNIVERSEL. LES PROGRAMMES ECRITS EN JAVA SONT EN PRINCIPE CAPABLES DE FONCTIONNER AVEC TOUS LES ORDINATEURS, QUEL QUE SOIT LE SYSTEME D’EXPLOITATION QUI LES ANIME.
REVENDIQUANT LA MISE EN VALEUR DE CAPACITES UNIQUES A WINDOWS, MICROSOFT MODIFIE PEU A PEU LE LANGAGE, QU’IL EXPLOITE SOUS LICENCE COMME LA PLUPART DES EDITEURS DE LOGICIELS.
LES DERNIERS AJOUTS, AFFIRME AINSI LE RESPONSABLE DES OUTILS DE CONCEPTION DU GROUPE, PAUL GROSS, "PERMET (AUX CREATEURS DE SITES) DE CONCEVOIR DES APPLICATIONS IMPOSSIBLES AVEC JAVA SEUL, CE QUI DONNE UN AVANTAGE ENORME AUX DEVELOPPEURS COMME AUX UTILISATEURS".
POUR DEFENDRE L’UNIVERSALITE DE SON LANGAGE, SUN DELIVRE UNE ESTAMPILLE "100% PUR JAVA" AUX EVOLUTIONS APPORTEES A JAVA PAR D’AUTRES GROUPES QUI RESPECTENT CE PRINCIPE.
SUN A INTENTE UNE ACTION EN JUSTICE CONTRE MICROSOFT POUR USAGE ABUSIF DU NOM DE JAVA. SELON SUN, MICROSOFT DETOURNE LE LANGAGE ET CHERCHE A IMPOSER A INTERNET LA DOMINATION QU’IL EXERCE SUR LA MICRO-INFORMATIQUE AVEC LA PLATEFORME WINDOWS.
CETTE NOUVELLE INITIATIVE DE MICROSOFT INTERVIENT ALORS QUE LE SOCIETE DE BILL GATES EST ACCUSEE DE TOUTES PARTS DE VISEES HEGEMONISTES SUR INTERNET.
LE GROUPE DE REDMOND (ETAT DE WASHINGTON) FAIT NOTAMMENT L’OBJET D’UNE ENQUETE APPROFONDIE DES AUTORITES ANTI-TRUST AMERICAINES, QUI TENTENT DE DETERMINER S’IL VIOLE LA LOI ANTI-MONOPOLE EN SE SERVANT DE SON POUVOIR DANS LA MICRO-INFORMATIQUE POUR DOMINER INTERNET.
BILL GATES A COMPARU IL Y A UNE SEMAINE DEVANT LA COMMISSION JUDICIAIRE DU SENAT, OU IL A ESSUYE UN TIR SERRE DE QUESTIONS SUR LES PRATIQUES COMMERCIALES DU GROUPE.
MICROSOFT ABANDONNE DISCRETEMENT CELLES QUI SONT LES PLUS EN VUE, COMME DES CONTRAINTES D’EXCLUSIVITE AVEC LES FOURNISSEURS D’ACCES A INTERNET POUR SON LOGICIEL DE NAVIGATION SUR LE WEB, EXPLORER.
11 MAR 98




0 Comments

No comments yet
Leaving the first to comment on this article.
You need or account to post comment.